Les revenus de Metro augmentent moins rapidement que l’inflation alimentaire