Une solide coopérative colombienne fondée sur le bien social

Juan Carlos Garcia sait qu’il faut déployer énormément d’efforts pour établir de solides relations. Il reconnaît que les choses peuvent aller très vite avec un contact de confiance. Grâce au projet de TFO Canada, Caficosta a pu consolider ses relations avec un importateur de café montréalais grâce à un rendez-vous organisé en personne. La rencontre avec le client a aidé la coopérative à comprendre les besoins du client et à s’y conformer, ce qui s’est traduit par une commande de 18 conteneurs de café biologique issu du commerce équitable, soit une valeur de 1 072 500 $ US. La coopérative Caficosta représente 2 600 petits producteurs, dont 600 femmes.

CaficostaTFO Canada sait que lorsque les gens peuvent se prendre en main, le monde en profite. Et c’est important pour les femmes et les hommes d’avoir les mêmes possibilités de s’extraire de la pauvreté. Un des principaux défis auxquels les PME colombiennes sont confrontées est le manque de connaissance du marché canadien de l’importation. Et même s’ils sont au courant de l’importance des produits biologiques, les producteurs ne comprennent pas le processus de certification et les gains à valeur ajoutée de la production biologique certifiée.

Afin d’assurer le succès de la mission commerciale pour les petits et moyens producteurs colombiens, les organisateurs ont planifié 150 rencontres. « Le projet m’a aidé à comprendre ce que les clients attendent de nos produits, explique Juan Carlos Garcia. Ils veulent une « qualité à la tasse » et un approvisionnement continu, en plus de la certification biologique et du commerce équitable ».

Grâce au projet, Juan Carlos Garcia a découvert qu’il existe aussi au Canada un marché pour le cacao biologique, un autre produit que la coopérative cultive. De plus, la coopérative collabore maintenant avec les producteurs pour améliorer la qualité de leurs produits de façon à respecter les normes canadiennes.

Caficosta a conclu un marché important avec les acheteurs canadiens, mais il n’y a pas que le profit qui compte – les gens sont importants. « Pour chaque livre de café, 50 cents par dollar américain sont remis au producteur de la façon suivante : 30 cents, la « primar organica » ou prime biologique, vont directement au producteur et 20 cents, la prime pour le commerce équitable, sont administrés par la coopérative pour mettre sur pied des programmes sociaux à l’intention des producteurs ».

La coopérative Caficosta a un robuste programme de responsabilité sociale dont ses producteurs bénéficient. Ces derniers ont droit à une assurance vie et 36 de leurs enfants reçoivent des bourses complètes pour étudier dans de grandes universités de Colombie. La coopérative a aussi des partenariats avec des fournisseurs d’engrais qui effectuent gratuitement des analyses du sol pour les producteurs de café. Elle offre également des crédits de service à ceux qui répondent à des exigences spécifiques.

Notre bureau a déménagé !

Depuis le 10 juin, notre bureau a déménagé à :
66 Slater - Suite 2100, Ottawa,

Ontario K1P 5H1