Organic Farmers Mango Relevez le défi
La région tropicale de Piura caractérisée par une végétation luxuriante  et située au nord-ouest du Pérou se prête bien à la culture fruitière. Sa banane biologique est considérée comme l’une des meilleures au monde, ainsi que ses avocats, ses noix de coco et ses raisins. En outre, les mangues Kent de couleur verte et rouge, uniques à Piura, peuvent être récoltées plusieurs mois avant l’arrivée des mangues mexicaines dans les d’épiceries nord-américaines.

Ainsi, lorsqu’il eu l’occasion d’aider une association agricole régionale à étendre ses ventes en ferme aux marchés internationaux, TFO Canada s’est montré à la hauteur de la tâche.

Auparavant, les exploitants de petites fermes ejido propres à Tambo Grande vendaient leurs produits aux grossistes locaux et enregistraient des pertes lorsqu’ils n’arrivaient pas à rembourser leurs prêts. Par conséquent, l’exportation de produits biologiques en vertu de contrats ayant force obligatoire en vaudrait vraiment la peine, selon des agriculteurs de la coopérative Agrotam.

De la vente directe à la ferme à la vente au détail

Devenez membre de TFO Canada et bénéficiez de son expertise à rassembler les producteurs et les acheteurs. Les partenaires, y compris des représentants de l’Organisation des États américains, Charles Beresford, l’expert en fruits et légumes frais de TFO Canada, Derby Elias, expert en mangues chez Peruvian Lider Export et La Huerta Imports se sont réunis au Canada. Le projet d’évaluation, de formation  et de promotion des exportations d’une durée de six mois destiné aux nouveaux exportateurs a reçu l’appui de le Ministère des Affaires étrangères, Commerce et Développement grâce à son commerce des Amériques au Canada l’assistance technique liée (CATRTA) établissement géré par le Conference Board du Canada . Tout le projet a couvert plus de 350 hectares de vergers de manguiers biologiques exploités par près de 200 familles.
Les préparatifs ayant précédé les premiers envois ont commencé par des leçons théoriques et des sorties de terrains avec les membres des associations agricoles participant au programme et pris fin par une visite de l’arrière-pays par les acheteurs. À leur arrivée au Canada, l’associé de TFO Canada, Charles Beresford et ses collègues ont procédé à une « examen chirurgical » des cargaisons de mangues, pour s’assurer du goût sucré, de la couleur, du poids, de la qualité de la pulpe, la température et d’autres paramètres.

Expérience d’apprentissage

Cependant, il existe des enseignements à tirer de chaque cas de réussite, en particulier dans le domaine de l’agriculture où plusieurs facteurs entrent en jeux.

Le contenu des neuf premiers conteneurs était parfait. Toutefois, Beresford  a découvert des signes précurseurs de pourriture à la tige dans les trois dernières cargaisons. Bien que le problème de pourriture à la tige soit assez fréquent, on peut l’éviter en appliquant la bonne phytodiététique tout de suite après la récolte. Désormais, grâce à des règles de nutrition et de contrôle plus strictes, des mesures de traçabilité seront mises en œuvre. Cela permettra de s’assurer que les producteurs d’Agrotam ne pas sont pénalisés à cause d’un envoi de mauvaise qualité d’une seule ferme, et qu’ils respectent les règlements canadiens sur le lieu d’origine qui seront bientôt établis au Canada pour tous les produits importés.

En effet, comme l’a souligné Charles Beresford, on ne peut pas laisser une malheureuse expérience éclipser une expérience d’apprentissage positive. « Pour exporter des produits agricoles vous devez avoir la mentalité du « suis capable », et la volonté de poursuivre votre apprentissage afin de pouvoir réaliser votre rêve. » Lorsqu’il voit que la plupart de producteurs sont disposés à effectuer les contrôles relatifs à l’entretien de plantes, Beresford demeure confiant en l’avenir.

En dépit de la leçon  apprise, les producteurs d’Agrotam sont satisfaits de l’ensemble des résultats et rendements de leur premier projet d’exportation directe. Ils ont entamé les préparatifs pour la prochaine saison agricole et sont convaincus que l’expérience acquise auprès des exportateurs canadiens leur permettra de s’adapter et mettre à profit leurs réussites pour de meilleurs résultats d’exportation en 2013.

Notre bureau a déménagé !

Depuis le 10 juin, notre bureau a déménagé à :
66 Slater - Suite 2100, Ottawa,

Ontario K1P 5H1