A Antananarivo, l’industrie textile à mi-temps pour cause de reconfinement

EN